You are hereAccueilOrganisation du premier DiploHack de la région MENA

Organisation du premier DiploHack de la région MENA

A Propos de Diplohack

DiploHack est un événement qui réunit des diplomates, des représentants de la société civile et du gouvernement, et des spécialistes IT pour explorer des idées innovatrices visant à trouver des solutions à un défi de la société. DiploHack s’articule autour l’idée que tous ces réseaux ont des rôles centraux à jouer dans l’interaction humaine moderne.

Des participants de différentes perspectives professionnelles font du brainstorming pour trouver des solutions technologiques. A travers le mélange des perspectives, les participants pourraient prendre connaissance des expertises des autres : l’entrepreneuriat social, le «  Open Data », les médias sociaux, la diplomatie et le travail de la société civile.

La première édition de DiploHack a été organisée à Londres en 2013 (Wired). Les éditions précédentes ont traité des thèmes tels que la liberté d’expression (Londres, 2013), la liberté en ligne (Tallin, 2013), et la violence sexuelle (Londres, 2014). Les Ministères des Affaires Etrangères des Pays-Bas et de la Suède ont aussi organisé des «hackathons » pour travailler sur des défis de leurs collaborateurs.

Le contexte marocain est très favorable pour l’organisation du premier DiploHack dans la région MENA. Le secteur technologique du Maroc connaît un développement rapide, et le gouvernement marocain a lancé le premier portail « Open Data » de la région. De plus, DiploHack Maroc présente une opportunité exceptionnelle pour engager d’une façon différente et significative avec les autres participants. C’est aussi une opportunité pour évaluer les approches actuelles de gérer les défis de la société, et pour être inspiré en partageant des idées et des points de vue.

Comment est-ce que ça marche ?

Diplohack se déroule en deux phases principales : une phase d’idéation, et un hackathon. Pendant la phase idéation, diplomates, représentants de la société civile et du gouvernement, entrepreneurs sociaux et spécialistes IT sont réunis pour faire du brainstorming sur le thème du DiploHack de cette année : Promouvoir l’implication de la femme dans le système de l’éducation. Encadrés par des animateurs de l’ONG MakeSense, les participants collaborent en groupes pour développer des concepts pour des solutions technologiques. Les spécialistes IT traduiraient par la suite ces concepts en applications logicielles ou en sites-web pendant un hackathon compétitif de 24 heures. Les résultats de ce « hackathon » sont présentés au jury, et les gagnants sont annoncés.

 
Thème

Diplohack Maroc 2015 est organisé en célébration de la Journée Internationale de la Femme et a deux objectifs combinés : renforcer les capacités des femmes, et promouvoir la transparence du gouvernement. En utilisant des données mises à disposition par le gouvernement marocain, des entreprises et des associations, l’idée est de montrer les possibilités de renforcement des liens citoyen(nes) / gouvernement, en utilisant des données.

Diplohack Maroc 2015 utilisera des données sur l’éducation nationale, rassemblées et fournies dans un format exploitable par le Ministère de l’Education nationale et de la Formation professionnelle. En combinant ces données avec des données sur l’emploi, l’entrepreneuriat, la participation politique et les indicateurs sociaux, nous espérons de mieux comprendre les défis et trouver des conclusions de valeur.

 
La Journée internationale de la femme

La Journée internationale de la femme est célébrée annuellement le 8 Mars. L’Organisation des Nations Unies a commencé cette célébration en 1975. Depuis, ce jour est devenu un moment pour réfléchir sur le progrès des droits des femmes, pour appeler au changement et pour célébrer des femmes extraordinaires qui ont joué des rôles exceptionnelles dans leurs pays et communautés.

Le thème de cette année « L’égalité pour les femmes, progrès pour tout le monde », accentue que les droits de la femme et le renforcement des capacités des femmes sont essentiels pour le développement économique et social d’une société. Ça accentue aussi le rôle de la femme comme des acteurs de changement. Ce thème est reflété dans le sujet de DiploHack Maroc 2015. Promouvoir l’implication des femmes dans le système d’éducation peut changer les conditions dans les écoles et les communautés. En utilisant la technologie et en combinant toutes les données, nous espérons pouvoir ajouter une attitude positive concernant le renforcement des capacités de la femme au Maroc.

#MakeItHappen #PaintItPurple #IWD2015

 
Données ouvertes, « Open Data »

Des Données Ouvertes « Open Data » sont des données publiées par des gouvernements, des associations, des entreprises et des individus et sont à la disposition de tous. Les Données Ouvertes doivent être disponibles sous format électronique, ce qui veut dire qu’ils doivent accessibles par des applications non-propriétaires. Ils doivent également être légalement disponibles, ce qui veut dire que ils ont une licence ouverte ou qu’ils sont placés dans le domaine publique.

Des Données Ouvertes peuvent être utilisées par des chercheurs pour ajouter des matières dans leur travail. Des entreprises peuvent les utiliser pour enrichir ses services et des spécialistes IT peuvent les utiliser pour créer des solutions innovatrices – ceci est exactement ce que nous voulons réussir en organisant le DiploHack Maroc.

Le gouvernement Marocain a lancé une plateforme pour des Données Ouvertes en 2011 (data.gov.ma), dans laquelle se trouvent des données publiées par les autorités. Le premier « hackathon » sur les Open Data du Maroc a été organisé à Casablanca en Novembre 2014.

 

Site officiel de l'évenement : www.diplohackmaroc.com