Lancement de la nouvelle version du Portail national des données ouvertes

Dans le cadre de la contribution au renforcement de la publication et la réutilisation des données ouvertes, la nouvelle version du Portail national des données ouvertes a été lancée le 13 décembre 2021.

Cette nouvelle version est le fruit d’une étude menée par l’Agence de Développement du Digital (ADD), en partenariat avec la Banque Mondiale et la participation active de plusieurs Organismes nationaux notamment ceux constituant le Comité de Pilotage national de l’Open Data.

Ce nouveau portail s’inscrit, d’une part, dans le cadre de la mise en œuvre du plan d’actions Open Data, et d’autre part, dans le cadre de l’exécution des engagements du Maroc en matière du Gouvernement ouvert, notamment l’engagement relatif au renforcement de la publication et la réutilisation des données ouvertes. Ce portail donne ainsi accès à des données produites par plusieurs Organismes publics, en utilisant, autant que possible, des formats ouverts, standards et documentés pour faciliter l’exploitation et la réutilisation des données.

La nouvelle version du portail, en versions arabe et française, vise à atteindre plusieurs objectifs notamment : (i) l’amélioration de l’expérience utilisateur sur le portail ; (ii) le développement du portail en tant que point d’entrée vers des données ouvertes publiées à l’échelle nationale ; (iii) l’augmentation du nombre de réutilisation des données publiques ; et (iv) la mise en place de nouvelles ressources pour l'innovation économique et sociale. Aussi, la publication de cette nouvelle version est caractérisée par une augmentation de près de 43% du nombre de jeux de données publiés et 31% des Organismes producteurs de données ouvertes.

A cette occasion, l’Agence de Développement du Digital réitère sa détermination à œuvrer aux côtés de l’ensemble des membres du Comité de Pilotage ainsi que les Organismes producteurs des données à la mise en œuvre du plan d’actions précité. Elle ambitionne de dynamiser davantage la promotion de ces données au niveau national et de contribuer à faire évoluer et réussir ce chantier important pour le passage et la migration à une nouvelle ère numérique efficace et inclusive.

Dans le cadre de la contribution au renforcement de la publication et la réutilisation des données ouvertes, la nouvelle version du Portail national des données ouvertes a été lancée le 13 décembre 2021.

Cette nouvelle version est le fruit d’une étude menée par l’Agence de Développement du Digital (ADD), en partenariat avec la Banque Mondiale et la participation active de plusieurs Organismes nationaux notamment ceux constituant le Comité de Pilotage national de l’Open Data.

Ce nouveau portail s’inscrit, d’une part, dans le cadre de la mise en œuvre du plan d’actions Open Data, et d’autre part, dans le cadre de l’exécution des engagements du Maroc en matière du Gouvernement ouvert, notamment l’engagement relatif au renforcement de la publication et la réutilisation des données ouvertes. Ce portail donne ainsi accès à des données produites par plusieurs Organismes publics, en utilisant, autant que possible, des formats ouverts, standards et documentés pour faciliter l’exploitation et la réutilisation des données.

La nouvelle version du portail, en versions arabe et française, vise à atteindre plusieurs objectifs notamment : (i) l’amélioration de l’expérience utilisateur sur le portail ; (ii) le développement du portail en tant que point d’entrée vers des données ouvertes publiées à l’échelle nationale ; (iii) l’augmentation du nombre de réutilisation des données publiques ; et (iv) la mise en place de nouvelles ressources pour l'innovation économique et sociale. Aussi, la publication de cette nouvelle version est caractérisée par une augmentation de près de 43% du nombre de jeux de données publiés et 31% des Organismes producteurs de données ouvertes.

A cette occasion, l’Agence de Développement du Digital réitère sa détermination à œuvrer aux côtés de l’ensemble des membres du Comité de Pilotage ainsi que les Organismes producteurs des données à la mise en œuvre du plan d’actions précité. Elle ambitionne de dynamiser davantage la promotion de ces données au niveau national et de contribuer à faire évoluer et réussir ce chantier important pour le passage et la migration à une nouvelle ère numérique efficace et inclusive.